Blocage des Lions à Maputo : Bill Tchato règle une partie des frais de Kérosène de Camair-Co

Le coordonnateur général des équipes nationales du Cameroun, dit avoir dépensé 2 mille dollars de ses poches pour payer en partie le carburant de l’aéronef.

Après leur belle victoire (0-2) face au Mozambique ce lundi, les Lions Indomptables devaient quitter aussitôt le Mozambique. Malheureusement ont été bloqués à Maputo et n’ont pas pu prendre leur vol. Les joueurs et le reste du staff « ont quitté leur hôtel en direction de l’aéroport de Maputo » dans la mi-journée. Le décollage pour le Cameroun était en principe prévu à 13H30 heure locale, 12h30 heure du Cameroun.

Approché par la CRTV, Bill Tchato, le coordonnateur général des équipes nationales du Cameroun, explique ce qui s’est passé : « nous sommes arrivés après le match à 21h, ensuite le point focal de Camair-Co est venu me voir pour m’annoncer qu’il y avait un problème de paiement de carburant. A l’aller, ils ont payé le carburant en cash et au retour, ils ont voulu faire le même procédé mais la compagnie a refusé de prendre du cash. »

L’ancien Lion Indomptable dit avoir dépensé 2 mille dollars de ses poches pour payer en partie le carburant de l’aéronef de la compagnie aérienne nationale du Cameroun : «Après quelques discussions, nous leur avons demandé si nous pouvons payer en carte bleue. J’ai moi-même pris ma carte bleue pour faire le premier paiement de 2 000 dollars qui s’est bien déroulé. Mais ils ont estimé que devait avoir confirmation que c’est bien arrivé dans leur compte. Or la confirmation ne pouvait se faire que demain (mercredi, NDLR) matin. Suite à ça nous ne pouvons pas rester à l’hôtel », a confié Bill Tchato.

Amateurisme

Dans le journal de la CRTV ce midi, apprend-on, cette partie de l’interview de Bill Chato a été coupée par le media. Le coordonnateur des équipes nationales du Cameroun va être remboursé par Camair Co.

Dans un communiqué, la compagnie camerounaise s’excuse de ce dysfonctionnement : «Camair-co s’excuse envers son aimable clientèle pour les perturbations d’exploitation de ce mardi 17 novembre. 2020 causées par l’immobilisation de son avion à Maputo au Mozambique et réaménage son programme d’exploitation du mercredi 18 novembre 2020 ». Peut-on lire dans un communiqué publié par la compagnie aérienne camerounaise ce mardi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici