Me Yondo Black : « j’ai l’impression que les camerounais ne veulent pas le changement »

Ancien bâtonnier de l’ordre des avocats du Cameroun, l’homme de droit était ce dimanche 18 octobre 2020, sur le plateau du programme dominical « La Vérité en Face ». C’est un programme diffusé sur les antennes d’Equinoxe TV, une station privée émettant depuis Douala au Cameroun.

Ce dimanche soir,  Me Yondo Black est en focus sur Équinoxe télévision. C’est une station privée émettant depuis Douala au Cameroun. C’était dans le cadre de l’émission « La Vérité en Face ».  L’homme de droit qui en 2018, lors de la présidentielle a soutenu Maurice Kamto, le président national du Mouvement pour la renaissance du Cameroun, profite de cette tribune pour vanter les mérites du président du Mrc.

« Le Cameroun a eu la chance d’avoir le Pr Maurice Kamto comme tête de pont de l’opposition actuelle. L’opposition n’existe presque plus », affirme ce dernier au cours du programme dominical. A mis chemin, il revient sur le comportement des camerounais qui selon lui préfèrent la monotonie au changement. « J’ai l’impression que les camerounais ne veulent pas le changement. Chaque fois qu’on voit le bout du tunnel, vous voyez immédiatement un élément perturbateur », déplore-t-il.

Sarkozy

Au Cameroun, il y a une idée selon laquelle, Maurice Kamto, ancien ministre de Paul Biya, ne peut pas être une option de changement. Car, il est un homme du système. Pour l’ancien bâtonnier de l’ordre des avocats du Cameroun, il s’agit d’un faux débat. Pour illustrer son argumentaire, il surfe sur plusieurs exemples, notamment le cas de la France.

« Les gens disent que Kamto a mis 8 ans dans le système. Est-ce que c’est un argument ? Sarkozy a travaillé avec Chirac. Chirac a travaillé avec Giscar et n’empêche qu’il s’est opposé à lui. Tout ce que Maurice Kamto a fait comme démonstration de force fait que le pouvoir a peur de lui », conclut-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici