Notre confrère Suisse Le Temps, indique qu’il y a actuellement des policiers lourdement armés et des hommes en civil qui gardent l’hôtel intercontinental de Genève, où le président Paul Biya, son épouse et sa délégation séjournent depuis dimanche dernier.

Sûrement c’est en tenant compte du passé et des récentes menaces des activistes de la diaspora camerounais, la Brigade Anti-sadinards, que le dispositif sécuritaire a été revu pour ce énième séjour du président Biya à l’hôtel intercontinental de Genève. Notre confrère Le Temps qui est un journal suisse qui publie en ligne fait savoir qu’il y a des hommes lourdement armés et des hommes en civil qui gardent cet hôtel. Dans un de ses articles mis en ligne le lundi 12 juillet 2021 intitulé «Le président camerounais Paul Biya est de retour à Genève», notre confrère parle un peu de ce dispositif sécuritaire censé protéger le Chef de l’Etat.

«Lundi en fin de matinée, les accès au cinq-étoiles, qui a récemment accueilli le président américain Joe Biden avant sa rencontre avec son homologue russe Vladimir Poutine, étaient protégés par plusieurs camionnettes de la police genevoise. Les agents étaient lourdement armés. Dans le hall, quelques gardes du corps camerounais tuaient le temps sur leur portable, avec à leurs côtés des agents en civil suisses», peut-on lire dans l’article de Le Temps.

Voyage de Paul Biya

Pour ce qui est du voyage du président de la République Paul Biya. Le journal en ligne Suisse rapporte que c’est un spotter basé à Genève qui a transporté celui-ci. Il se serait posé à Cointrin dimanche à 18h30.

«Le code du vol indiquait la présence du président camerounais à bord, indique ce passionné qui a réussi à photographier l’avion à l’atterrissage. C’est l’avion habituellement utilisé par Paul Biya, mais il a été repeint en bleu. L’appareil loué par le Cameroun à une compagnie néerlandaise doit repartir ce lundi à 15h vers New York, mais sans le président», peut-on lire dans l’article suscité de notre confrère.

Il précise par ailleurs que d’après le Département fédéral des affaires étrangères suisse, aucune rencontre officielle n’est prévue avec Paul Biya.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici