Tss24 tient l’information du Cabinet civil de la Présidence de la République du cameroun.

Les membres de la Brigade antisardinards (B.A.S) n’auront pas l’opportunité de perturber le séjour du couple présidentiel cette année. Prévue ce samedi 17 juillet 2021, la manifestation contre le président Paul Biya n’aura plus lieu, à moins que les manifestants s’obstinent.

En effet, à peine le chef de l’Etat a quitté Yaoundé en compagnie de son épouse le 11 juillet dernier pour « un court séjour privé » en Europe que les activistes ont publié une kyrielle de  messages invectifs sur la toile, annonçant une nouvelle fois, le boycott du séjour du président de la République à Genève en Suisse.

L’on se rappelle que, parti du Cameroun le 23 juin 2019, l’homme du 6 novembre 1982 avait été agressé deux jours après à l’hôtel intercontinental de Genève par le même groupuscule qui revendique son départ des affaires.

Le premier magistrat camerounais avait rejoint le bercail plutôt que le prévoyait son programme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici