Le joueur à la retraite par ailleurs Ambassadeur Itinérant souhaite que cela soit fait ainsi, bien avant la Coupe d’Afrique des nations 2022.

Ferdinand Ngoh Ngoh, le ministre secrétaire général à la présidence de la République est à la tête d’une délégation mise sur pied par Paul Biya, le président de la République du Cameroun dans le but de contrôler les infrastructures sportives relatives à la Coupe d’Afrique des nations 2022.

Cette fameuse délégation compte aussi des personnalités du monde politique, mais surtout les anciennes gloires du football africain comme Patrick Mboma, Alioum Boukar, Gaëlle Enganamouit, Grégoire Mbida., Bell Joseph Antoine, Roger Milla, Samuel Eto’o, Rigobert Song, Eugène Ekeke, Ndip Akem, Geremi Njitap, et El Hadji Diouf.  

Ferdinand Ngoh Ngoh

Ce dimanche 17 octobre 2021, la délégation en question était du coté du Stage Japoma de Douala, pour une visite d’inspection. Roger Milla a profité de la présence de Ferdinand Ngoh      Ngoh, envoyé spécial de Paul Biya, le président de la République pour réaliser un coup.

En effet, le buteur historique de l’histoire des Lions Indomptables veut voir le stade Omnisport de Japoma porté son nom. Il a d’ailleurs supplié l’homme lion de faire cela avant le coup d’envoi de la 33eme CAN au Cameroun. Coup d’envoi prévu le 09 janvier 2022. « Je veux que le stade Japoma porte mon nom. Cela doit se faire bien avant le coup d’envoi de la CAN 2022 », a-t-il indiqué chez nos confrères de Gazeti 237.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici