L’armée américaine dit avoir tué un haut responsable d’Al-Qaïda dans une frappe en Syrie

L’armée américaine a déclaré vendredi avoir tué un haut responsable d’Al-Qaïda lors d’une frappe menée par un drone dans le nord-ouest de la Syrie.

Celle-ci « a tué un responsable d’Al-Qaïda, Abdul Hamid al-Matar », a dit John Rigsbee, porte-parole du Commandement central américain (CENTCOM), dans un communiqué. « Nous n’avons aucune indication de victimes civiles à la suite de la frappe, qui a été menée à l’aide d’un aéronef MQ-9 ».

« L’élimination de ce haut dirigeant d’Al-Qaïda empêchera l’organisation terroriste de continuer à préparer et à mener des attaques dans le monde qui menacent les citoyens américains, nos partenaires et des civils innocents », a ajouté le communiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici