Aristide Mono : « Paul Biya habite à 100 FCFA du stade d’Olembe, il est responsable de ce qui se passe »

L’analyste politique impute la responsabilité du retard dans la livraison du principal stade de la Can 2021 au président de la République.

« Il faut le dire, le président de la République est comptable de ce qui se passe. Après le glissement en 2019, il aurait dû prendre mesure de la malice de ses collaborateurs. Il habite pratiquement à 100 francs de taxi du stade. Il aurait pu y faire des descentes de temps en temps pour leur mettre la pression nécessaire. Ça nous aurait évité d’être comme des enfants devant la Caf », a déclaré Aristide Mono sur le plateau de Canal Presse ce dimanche 28 novembre 2021.

La livraison du stade fait débat

A moins de 2 mois de la Can 2021, nul ne peut affirmer sans risque d’être contredit que le stade Paul Biya d’Olembe est prêt à accueillir le match d’ouverture et la finale de la compétition. Le SG de la Caf Veron Mosengo-Omba, a fait parvenir cette inquiétude au Cocan dans une lettre qu’il a récent envoyé à Narcisse Mouelle Kombi. Selon lui, il fallait envisager une délocalisation des matches prévus dans cette enceinte. Eventualité, balayé d’un revers de la main par le Minsep. «L’hypothèse de la délocalisation de la cérémonie d’ouverture n’est envisagée et ne peut être acceptée par le gouvernement camerounais ». Seule la finalisation ou pas du stade, viendra trancher les discussions.PartagerWhatsappTwitter

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici