Luxembourg - November 5th, 2014 Siege de la Banque europeenne d'investissement ( BEI ) - European Investment Bank headquarters ( EIB ) Credit Thierry Roge / Isopix *** local caption *** 22013861/ISOPIX_1830.05/Credit:Thierry Roge/ISOPIX/SIPA/1411081839

Le Cameroun perd 148 milliards FCFA faute d’investissement des entreprises européennes

C’est ce que révèle le rapport 2020 sur les investissements européens, élaboré par le Groupement inter patronal du Cameroun (Gicam).

Le rapport 2020 sur les investissements européens au Cameroun révèle que les entreprises européennes installées dans le pays n’ont pas pu investir 148 milliards de FCFA à cause de la pandémie du coronavirus.

Manque de biens et services

Le rapport précise que , comme impacts, 69% de ces entreprises ont été affectées par des problèmes dans leur chaîne d’approvisionnement/logistique. 62% sont confrontées à un manque de biens ou de services. 60% ont reporté ou annulé leurs investissements.

54% ont connu des annulations de commandes. 52% des entreprises ont vu la demande de leurs produits et services diminuer. C’est le même pourcentage pour celles qui ont connu des contraintes de liquidité. 46% ont subi des pertes de production et/ou une augmentation de l’absentéisme.

Perte de 50% d’emplois directs

Au plan social, ces entreprises ont diminué 50% des emplois directs ; ce qui correspond à 11 000 emplois en moins. Pour ce qui est des emplois indirects, il y en a eu 24 500 en moins. Au Cameroun, les entreprises européennes constituent le gros des grandes entreprises.

Selon le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam), 50% de ces grandes entreprises ont déclaré que leur production est directement affectée par la crise du coronavirus contre 36% chez les PME.

De façon générale, 69% des entreprises industrielles affirment que leur production est directement affectée par la pandémie du Covid-19 contre 26% seulement des entreprises de services.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici