Cameroun – Football: L’ANAFOOT reprend du service après neuf mois d’hibernation

Pensionnaires de l’ANAFOOT Wilfried ONDOAL’Académie nationale de Football tient son cinquième regroupement depuis le 26 décembre dernier dans la région de l’Est. Les 95 meilleurs pensionnaires des dix pôles régionaux de l’Académie resteront en stage jusqu’au 30 décembre prochain.

L’académie nationale de football (ANAFOOT) reprend du service après  neuf mois d’hibernation. Le 24 mars 2020, l’ANAFOOT a stoppé ses activités suite à une décision de son directeur général, Carl Enow Ngachu. Elle visait à se conformer aux mesures du gouvernement dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus.

Le 28 décembre dernier, l’ANAFOOT a décidé de faire vivre aux journalistes les séances du jour de ses protégés dans la région de l’Est. Les 29 filles et 66 garçons des dix pôles régionaux de l’académie sélectionnés par un expert de l’ANAFOOT venu de France, Christophe Coursemault, cravachent dur sur le terrain de football du Complexe hôtelier de Bagofit. Les académiciens ont droit à deux séances d’entraînements par jour, le matin et le soir.

Pour le directeur du centre formation de l’Académie, Joseph Atangana, «l’objectif dans ce genre de stage, le premier après Covid-19, c’est d’évaluer à quel niveau les enfants sont. Ce matin, nous avons fait les tests athlétiques et dans l’après-midi, ce sera les tests techniques… Globalement, le niveau des enfants est appréciable», a-t-il confié à Cameroon-info.net.

Yvan Nonafeng, appliqué, se fait discret parmi les académiciens. Celui qui a fait un tour du côté de Manchester City en Angleterre et qui est retenu par le sélectionneur des lions cadets, Anicet Mbarga Foe, reste humble. «Je ne peux pas me sentir supérieur à mes coéquipiers puisqu’il y a le niveau à l’académie. Ce n’est pas parce que j’ai eu la chance d’avancer que je me sentirai supérieur», a-t-il confié.

Le stage entamé le 26 décembre 2020 va s’achever le 30 décembre. Les pensionnaires seront aussi évalués sur leurs qualités psychologiques et tactiques. Ambassadeurs de la paix, ils vont recevoir des enseignements sur l’Education à la citoyenneté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici