Pour de nombreux ménages et restaurants, l’utilisation du paracétamol est le moyen le plus rapide de préparer la viande. Il économise du gaz, du pétrole ou du bois de chauffage et coûte beaucoup moins chère ( environ 500 frs CFA la tablette de 10 comprimés),et chaque comprimé peut faire cuire un pot plein de viande en quelques minutes. C’est une découverte incroyable, ou du moins il semble. Mais ce qu’ils ne savent pas, c’est qu’autant qu’ils accélèrent le temps de cuisson, ils accélèrent également nos jours sur terrePhénomène venue du Nigeria où il est très répandu et connue de tous, il prend de plus en plus de l’ampleur au Cameroun. Dans un restaurant de Yaoundé, ( quartier Nkoabang) nous avons recueilli la confession d’une restauratrice « Il est beaucoup plus rapide de faire bouillir de la viande avec du paracétamol, je l’ai utilisé pour cuire la patte de bœuf. »Le paracétamol est généralement un tueur, lorsqu’il est consommé régulièrement pour soigner un mal de tête ou pour soulager les douleurs, mais lorsqu’il est cuit dans une casserole, c’est une certaine voie express vers l’insuffisance rénale ou hépatique. Les experts médicaux disent que lorsque le paracétamol est utilisé dans la cuisine, il perd la propriété anti-douleur et devient très acide et dangereux pour la consommation humaine. Lorsque le processus se produit, le paracétamol est hydrolysé en ce qu’on appelle le 4-aminophénol, qui, selon les experts, est très très toxique pour les reins et le foie.Abonnez vous pour ne pas manquer la suite de l’article a venir au courant de la semaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici