Le mouvement #BlackLivesMatter nominé pour le prix Nobel de la paix !

Le mouvement pour la justice et l’égalité raciale #Black Lives Matter – qui a été relancé en mai dernier par la mort violente de l’Afro-Américain George Floyd aux mains de policiers blancs à Minneapolis, Minnesota, a été nominé pour le prix Nobel de la paix par un parlementaire norvégien, Petter Eide.

Un combat long et continu pour la justice raciale

Fondé en 2013 aux États-Unis par trois Afro-Américaines queer (Alicia Garza, Patrisse Cullors et Opal Tometi), le mouvement a pris une dimension mondiale encore plus puissante. Il a vu une prise de conscience collective de l’afro dans le monde entier en ce qui concerne les droits et la dignité humaine des personnes noires d’origine africaine dans toutes les sphères de la société.

#Black Lives Matter a appelé de nombreuses institutions à travers le monde à exiger un changement et une meilleure représentation ethnique – ouvrant ainsi de nombreuses conversations sur les effets persistants de la colonisation de l’Afrique par l’Europe, la traite transatlantique des esclaves et le racisme qui en découle et qui imprègne tous les aspects de la société dans le monde.

Les efforts de suprématie des anti-blancs pourraient-ils être gagnants ?

Des dizaines de milliers de personnes (parlementaires et ministres de toutes nationalités, anciens lauréats, certains professeurs d’université, etc.) peuvent soumettre une candidature au prix Nobel de la paix avant la date limite du 31 janvier

Le prix Nobel sera décerné au début du mois d’octobre.
Le Programme alimentaire mondial (PAM) a remporté cet honneur l’année dernière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici