422 migrants sauvés au large des côtes libyennes

Des centaines de migrants secourus au large des côtes libyennes ces derniers jours sont arrivés en Italie, où ils ont débarqué lundi.

Selon l’ONG SOS Méditerranée, les 422 migrants ont été sauvés par leur navire, l’Ocean Viking, au cours de plusieurs opérations de recherche et de sauvetage en mer Méditerranée entre les 4 et 5 février.

L’ONG a indiqué qu’un petit nombre de ces migrants, qui sont pour la plupart originaires d’Afrique subsaharienne, ont d’abord été testés positifs au COVID-19 lorsque l’équipage du navire leur a administré des tests après avoir été secourus.

Ils ont été isolés sur le pont arrière du navire alors qu’ils étaient en mer.

L’Italie a autorisé le navire SOS Méditerranée à entrer dans le port sicilien d’Augusta, et l’Ocean Viking a atteint Augusta dans la nuit de dimanche à dimanche.

Lundi, les autorités sanitaires locales italiennes ont effectué d’autres tests de Covid à bord du navire avant d’autoriser les migrants à débarquer.

SOS Méditerranée a déclaré que les autorités sanitaires locales ont informé l’équipage que 49 migrants, dont 41 adultes, ont été testés positifs.

L’ONG a également indiqué que samedi, une femme enceinte dans un état critique a été évacuée avec son partenaire par un hélicoptère des forces armées maltaises et transférée à Malte pour y être soignée en urgence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici