RDC : le bilan de l’action du président Felix Tshisekedi est un « échec », estime Lucha

Selon le mouvement citoyen, le vécu des Congolais n’a pas été amélioré, pareille pour la sécurité qui est grandissante à l’Est du pays.

En République démocratique du Congo (RDC), le mouvement citoyen Lucha a rendu public, le vendredi 12 février, son rapport de Fatshimétrie pour cette deuxième année du président Tshisekedi au pouvoir. La « Fatshimétrie », c’est un contrôle citoyen qui apprécie le degré de réalisation des promesses du nouveau président Félix Tshisekedi.

Selon ce rapport, le bilan de l’action du président Felix Tshisekedi est un échec : « C’est un échec patent parce que le social des Congolais ne s’est pas amélioré alors qu’il avait annoncé 2020, comme une année d’action sociale économique. Il s’est fourvoyé dans un combat politique. Il a braqué les institutions en assenant des coups à son adversaire Kabila alors que nous, on attendait des actions sociales pour améliorer nos conditions de vie.», explique Bienvenu Matumo, un militant de la Lucha, joint par RFI.

D’après certains observateurs de la scène politique congolaise, le lien avec Joseph Kabila bloquait l’action du président : « C’est faux », réplique Bienvenu Matumo. Selon lui, c’est un discours politique, de politicien.

Des chiffres exorbitants

« Qu’on nous dise combien de lois, de propositions qui ont été faites par le gouvernement Félix Tshisekedi ou bien par ses députés, ont été rejetées à l’Assemblée nationale pour dire que c’est Kabila qui les bloquait. Au fond, ce n’est pas Kabila. On l’a vu. Quand il [le président Tshisekedi] voulait construire les sauts-de-mouton, il l’a fait ; quand il voulait faire les espaces publics avec des chiffres exorbitants, il l’a fait. Donc, c’est un faux prétexte. Nous, nous disons que l’essentiel, le vécu des Congolais n’a pas été amélioré et que la sécurité est grandissante à l’est du pays. Plus de 4 000 personnes ont été tuées à l’est du pays. On ne peut pas dire que le bilan est positif du moment que les gens ont été tués comme des mouches à l’est du pays ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici