Lazare Souop est décédé dans la nuit du 30 au 31 mars 2021 à Douala des suites de maladie.

Lazare Souop (c) Droits réservés

Le MRC est en deuil. Lazare Souop a passé son arme à gauche. Le premier et unique député du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun(MRC) jusqu’ici a été emporté par la maladie dans la capitale économique du Cameroun dans la nuit du 30 au 31 mars 2021.

Médecin de formation, Lazare Souop a représenté le parti de Pr Maurice Kamto lors du quinquennat 2013-2018. Le député de la 9ème législature fut autrefois, cadre du Social Democratic Front (SDF) avec lequel il été élu maire de la commune d’arrondissement de Douala 3e de 2002 à 2007.https://googleads.g.doubleclick.net/pagead/ads?client=ca-pub-4327623534285093&output=html&h=250&adk=3892973032&adf=2354150896&pi=t.aa~a.1294275589~i.9~rp.4&w=741&fwrn=4&fwrnh=100&lmt=1617188087&num_ads=1&rafmt=1&armr=3&sem=mc&pwprc=7624540433&psa=1&ad_type=text_image&format=741×250&url=https%3A%2F%2Fwww.lebledparle.com%2Ffr%2Fpolitique-cameroun%2F1119626-l-ancien-et-unique-depute-de-l-histoire-du-mrc-est-mort&flash=0&fwr=0&pra=3&rh=186&rw=741&rpe=1&resp_fmts=3&wgl=1&fa=27&adsid=ChAI8LuQgwYQlLDrnOmu3opWEkgAtsmrQt6nAxmHgPqjJcay8uetOcqVClqgwAvPHXfvwB7nulJdxK6J6PGr-emSnxL-iGgccxxddTeb3VhcginKOLorw2moqqM&dt=1617188092754&bpp=5&bdt=3240&idt=6&shv=r20210322&cbv=r20190131&ptt=9&saldr=aa&abxe=1&cookie=ID%3D6b352b04515c9816-227764caa6a60040%3AT%3D1610977246%3ART%3D1610977246%3AS%3DALNI_MZT-WgPZdC6O1cIFCspZFzRpmmxPA&prev_fmts=1152×280%2C741x444%2C280x600%2C0x0&nras=2&correlator=5333742151145&frm=20&pv=1&ga_vid=1250393681.1612955527&ga_sid=1617188092&ga_hid=1639826744&ga_fc=0&u_tz=60&u_his=16&u_java=0&u_h=768&u_w=1366&u_ah=728&u_aw=1366&u_cd=24&u_nplug=0&u_nmime=0&adx=99&ady=1773&biw=1349&bih=654&scr_x=0&scr_y=563&eid=31060030%2C44740079%2C44739387&oid=3&pvsid=1174951618419339&pem=206&ref=https%3A%2F%2Fwww.lebledparle.com%2Ffr%2Feconomie%2F1119627-la-microfinance-comeci-ferme-ses-portes&rx=0&eae=0&fc=384&brdim=-8%2C-8%2C-8%2C-8%2C1366%2C0%2C1382%2C744%2C1366%2C654&vis=1&rsz=%7C%7Cs%7C&abl=NS&fu=8320&bc=31&jar=2021-03-11-09&ifi=5&uci=a!5&btvi=3&fsb=1&xpc=RnizcRDwDl&p=https%3A//www.lebledparle.com&dtd=33

Avant le double scrutin législatif et municipal d’avril 2013, l’homme politique claque la porte au parti de Ni Joh Fru Ndi pour rejoindre le MRC. Comme les autres députés, Lazare Souop bénéfice de la prorogation de mandant jusqu’en 2020 mais ne se représentera plus parce que le leader de son parti a décidé de boycotter le double scrutin des législatives et municipales du 9 février 2020.

C’est une autre tête du MRC qui s’en va après Me Sylvain Souop qui avait été victime d’un accident de la circulation le 10 janvier 2020 à Bafoussam (Ouest). Transporté le lendemain au CURY, il succombera à ses blessures quelques jours après notamment 16 janvier 2020. Il sera inhumé le 29 février 2020 dans son village natal à Baham, dans la région de l’Ouest.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici