Denis Nkwebo : «même Paul Biya en personne a failli croire qu’il avait gracié Mendo Ze»

Le président du Syndicat national des journalistes du Cameroun Denis Nkwebo affirme que l’affaire de la grâce présidentielle accordée au Pr Gervais Mendo Ze, démontre que le niveau d’information zéro qui caractérise les médias  au Cameroun.

Le temps a fini par donner raison au président du Syndicat national des journalistes du Cameroun (SNJC) Denis Nkwebo. Des semaines après l’annonce faisant état d’une grâce présidentielle qui a été accordée au Pr Gervais Mendo Ze incarcéré à Kondengui dans le cadre de l’opération Epervier, il n’y a toujours pas eu un décret du Chef de l’Etat. Pour Denis Nkwebo, cela démontre tout simplement le niveau zéro d’information qui caractérise les médias au Cameroun. Rappelons que ce qui paraît aujourd’hui comme un fake news, a été publié par un journaliste. Ironiquement parlant, le président du SNJC affirme que même le président de la République a failli croire audit fake news. 

«Même Paul Biya en personne a failli croire qu’il avait gracié Mendo Ze. Le buzz est une forme de bêtise camerounaise», a tweeté Denis Nkwebo.

Rappelons le président du SNJC Denis Nkwebo s’était étonné de voir que les camerounais aient cru à l’annonce de la grâce présidentielle accordée au Pr Gervais Mendo Ze sans avoir vu un décret dans ce sens.

«Tout un pays croit à un décret présidentiel imaginaire annoncé par un journaliste ! Croisez donc les doigts pour que ça devienne un décret. Pourquoi faire tant de mal à notre opinion publique ?», avait-il tweeté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici