Nos confrères du journal panafricain Jeune Afrique semblent avoir des éléments de réponse. Ils précisent toutefois que le vice-président national, l’honorable Joshua Osih n’a pas dit son dernier mot.

Jean Michel Nintcheu (c) Droits réservés

Dans un dossier consacré à l’actualité sociopolitique camerounaise dans son numéro du mois d’avril 2021, Jeune Afrique revient en plein dans les batailles au sein du Social Democratic Front (SDF) et renseignent que le prochain président pourrait être le député Jean Michel Nintcheu, président régional dudit parti dans le Littoral.

Dans son article intitulé «SDF : Jean Michel Nintcheu en pole position », le magazine panafricain indique que « Bien placé pour prendre les rênes du Social Democratic Front, le député de Douala entend renouer avec les racines frondeuses du parti d’opposition. Mais Joshua Osih n’a pas dit son dernier mot », lit-on.

Plus loin, le journal fait savoir que c’est à l’honorable Nintcheu qu’a été confiée la mission de mettre sur pied la nouvelle stratégie de cette formation politique qui dispose actuellement de 05 sièges au parlement. « Président de la commission Action du SDF, il compte bien s’en servir comme d’un tremplin, pour prendre les rênes de la formation », fait savoir Jeune Afrique.

Le retrait de Fru Ndi des couloirs politiques….

En février 2021, Ni John Fru Ndi, opposant historique au régime de Yaoundé et fondateur du SDF, a annoncé son intention de se retirer de la vie politique. « A un certain âge, vous devez laisser les plus jeunes continuer », avait notamment indiqué le chairman du parti de la balance.

Cette sortie a aussitôt laissé la place à une bataille de succession à l’interne avec deux principaux candidats déclarés. Outre l’honorable Nintcheu, il y a Joshua Osih, lui aussi député du Littoral et actuel premier vice-président du SDF.

Il y a peu, le président régional du SDF pour le Littoral a suspendu son « adversaire », l’honorable Osih, des activités du parti dans sa circonscription. Si cette décision a été désavouée par la hiérarchie du Social Democratic Front, elle témoigne en revanche de la guerre des tranchées qui va désormais faire rage entre les prétendants au fauteuil que s’apprête à libérer John Fru Ndi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici