Maurice Kamto: « les conditions du décès du Prof. Mendo Ze illustrent le cynisme et l’ingratitude du régime de M. Biya »

Alors que le Cameroun pleur la mort de l’ancien directeur de la CRTV, le Pr Gervais Mendo Ze, le leader du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc), Maurice Kamto dénonce les conditions de décès de l’homme de 77 ans.

Maurice Kamto a salué la mémoire de son désormais ancien collègue Mendo Ze, après le décès de ce dernier vendredi. « J’ai appris avec tristesse le décès du Prof. Mendo’o Ze, ancien membre du Gouvernement et ancien Directeur général de la CRTV. En mon nom personnel et au nom des militants et sympathisants du MRC, j’adresse à sa famille si durement éprouvée mes sincères condoléances », a indiqué Kamto dans un twitte samedi.

L’homme, malade depuis des années alors qu’il était en prison, son décès a suscité l’émoi au sein de la population camerounaise et au sein de la classe politique du pays. Kamto s’en est ensuite pris à Paul Biya tout en déplorant les circonstances de la mort de Mendo Ze. « Le Prof. Gervais Mendo’o Ze est mort en détention, dans l’indifférence inhumaine et froide d’un pouvoir qu’il a pourtant servi avec zèle », a indiqué le patron du MRC. Une déclaration qui va aux antipodes de celle de Charles Ndongo vendredi qui assurait que Mendo’o Ze est plutôt mort « dans l’ambulance du palais de l’unité ».

« Au nom de la dignité humaine, on aurait pu laisser le défunt, qui était déjà dans un état végétatif, mourir entouré de sa famille. Les conditions du décès du Prof. Mendo Ze illustrent à souhait la vanité des choses, le cynisme et l’ingratitude du régime de M. Biya ainsi que la vacuité du repli tribal à partir duquel le pouvoir tient en otage notre peuple. Puisse le Prof. Mendo Ze reposer en paix! », a déroulé Kamto dans des écrits qui expriment une certaine colère de l’homme politique face au régime Biya.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici