Nécrologie : L’honorable Emilia Monjowa Lifaka est décédée à Buea le 20 avril

Selon les informations données par la cellule de communication de l’Assemblée Nationale, la Vice-présidente de la Chambre Basse du Parlement Camerounais, aurait succombé des suites de maladie.   

D’après  la même source, l’honorable Emilia Monjowa Lifaka a été vue pour la dernière fois en public le 17 avril 2021, lors de la célébration de son anniversaire. Elle a participé activement à la session de mars 2021 du Parlement et a même présidé certaines planaires.

Née le 11 avril 1959 à Buea, l’honorable Emilia Lifaka a été élue à l’Assemblée nationale en 2002. C’est en 2009 qu’elle a gravi les échelons, propulsée au poste de élue vice-présidente, poste qu’elle a occupé jusqu’à sa mort.

L’élue de la Nation qui a poussé son dernier souffle auprès des siens et dans sa région d’origine, a siégé au sein de plusieurs commissions dans la « Maison du Peuple » ; A l’instar du Réseau des femmes parlementaires. Organisme dans lequel elle a été élue présidente d’honneur.

Emilia Monjowa Lifaka a en outre été élue à la tête du Comité exécutif de l’association des parlementaires du Commonwealth ; c’était le 7 Novembre 2017. Une élection qui s’était déroulée au cours de la dernière session du CPA, organisée à Dacca, la capitale du Bangladesh, avec 107 voix, loin devant ses deux autres concurrents qui pointaient à 70 voix pour le deuxième et 15 voix pour le troisième.

Une reconnaissance qui à cette époque avait suscité beaucoup de fierté au sein de la classe politique Camerounaise et entrainé une réaction de Issa Tchiroma Bakary, alors ministre de la Communication : « La confiance que la famille parlementaire du Commonwealth vient ainsi de placer dans la personne de notre compatriote, témoigne en outre  de toute l’appréciation que cette auguste organisation porte au respect de ses valeurs par le Cameroun».

Pendant trois ans, le Cameroun a pu jouir d’une grande aura, grâce à la parlementaire qui a tout à tour été porte-parole et le porte-étendard du Commonwealth à travers le monde entier.

Il est important de repréciser que le CPA fondé en  1911, regroupe les parlementaires de l’ensemble des pays membres du Commonwealth à travers le monde, constitue un puissant outil de coopération et de promotion des valeurs de démocratie et de gouvernance entre les nations.

L’engagement politique de celle qui laisse également orphelins, ses  Camarades de parti n’a souffert d’aucun relâchement malgré les multiples soubresauts et autres tensions qui ont cours dans la Région du Sud Ouest. Rest in peace.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici