Kondengui: la cellule d’Amadou Vamoulké perquisitionnée

amadou vamoulke

La cellule de l’ancien directeur général de la CRTV a été perquisitionnée à la prison centrale de Yaoundé-Kondengui. Selon nos informations, Amadou Vamoulké a été dépouillé de ses moyens de communication.

La cellule de l’ancien patron de la CRTV à Kondengui a reçu la visite des geôliers. Lors de cette perquisition, ses deux téléphones et les documents personnels dont des livres ont été saisis. Un coup dur pour Amadou Vamoulké qui se servait de ses téléphones pour communiquer avec ses proches, ses avocats et son médecin notamment sur son état de santé, explique un membre de sa famille.

En effet, cette perquisition intervient quelques semaines après sa correspondance adressée au ministre de la justice Garde des Sceaux pour exprimer ses inquiétudes face au « silence » des autorités judiciaires concernant la propagation des cas de Coronavirus dans la prison centrale de Kondengui.

Amadou Vamoulké avait dénoncé « l’autoritarisme nuisible » d’un homme sur la conduite de la justice au Cameroun s’appuyant sur sa procédure judiciaire initiée depuis son arrestation en juillet 2016. Cette procédure judiciaire pendante devant le tribunal criminel spécial sur un détournement présumé de près de quatre milliards Fcfa a déjà connu 65 renvois sans jugement définitif.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici