Si certains internautes estiment que la photo de Lady Ponce ne convient plus à son âge, d’autres la trouvent plutôt sexy et saluent la stratégie communicationnelle empruntée.

Lady Ponce (c) Droits réservés

Nouvel album

Adèle Ruphine Ngono alias Lady Ponce vient de lancer un nouvel album intitulé « Suprême » et il ne lui faut qu’une forte communication, au-delà de sa réputation, pour que ce nouveau bébé soit suffisamment dégusté par des milliers, voire des millions de fans.

Pour ce faire, il faut jouer sur son image. L’auteur de « Je ne voulais plus » l’a compris et a publié le 5 mai 2021, une photo d’elle en bikini, bottillons aux pieds, des cheveux artificiels à la façon américaine.

A l’allure des réactions sur sa page officielle, son objectif est apparemment atteint ; plus de 17 000 likes, environ 5000 commentaires et près de 300 partages ce 7 mai 2021.  

C’est dire combien la seule image attirera encore de plus de fans et d’internautes à qui la native d’Akono qui leur propose le lien de sa mélodie sur You tube.

« La vie est un long fleuve tranquille. Ce sont les rives qui sont dangereuses. Il ne faut jamais aborder. Soyez audacieux, soyez forts et laissez le courant du fleuve vous mener vers les plus hauts sommets !

Écoutez, le nouvel album SUPRÊME. N’oubliez pas svp de partager, merci », a-t-elle écrit.

Critiques

A peine, publiée les commentaires sur la photo divergent. Il y en a qui trouvent indécent l’accoutrement de la star vu son âge et les valeurs qu’elle est censée incarner : « Je t’aime bien mais sois celle qui m’as toujours marquée par sa dignité... », conseille une internaute et à une autre de lancer : « respecte même ton âge non belle femme », peut-on y lire. Et à un autre d’ironiser : « C’est la qualité que tu vois la photo tu dragues elle te tourne tu envoies même l’argent fatigué elle pose les problèmes de chaque temps tu gères avec joie mais le jour que tu la vois en face hein tu l’emmènes directement au commissariat pour arnaque », s’extasie un internaute.

Une « belle » photo

La plupart des commentaires vont dans le sens d’apprécier la tenue de l’étoile du rythme Bikutsi estimant qu’elle trop sexy. En un mot, pour ces derniers, Lady Ponce sur cette photo est le prototype de la beauté dans toute son essence.

Certains internautes trouvent que l’Africain doit apprendre à apprécier son frère en lieu et place des stars étrangères que l’on adule parfois sans les voir en présentiel.

« Ceux qui disent que c’est le filtre je ne pense pas donc vous voulez dire que quand les stars américaines là posent c’est aussi le filtre ? Pourquoi toujours critiquer ? Ce qui vient d’ailleurs vous appréciez. Jennifer Lopez à quel âge ? Sans compter les autres mais vous appréciez jusqu’à c’est meilleur. Quand c’est pour nous ici au lieu d’apprécier aussi et de valoriser vous critiquez », s’offusque-t-elle

Montage ?

Pour une autre catégorie, il ne s’agit pas de la « Diva »  u Bikutsi elle-même, mais d’un logiciel de montage qui l’a transformée : « Trop de Photoshop. Pourquoi le ventre là est flou comme ça ? », peut-on lire en commentaire.

Un avis que partage un autre : « Venez encore saboter voilà alors ça . Vous modifiez sa photo pour dire que c’est elle le sabotage vous donne koi ? Je l’ai vu en live face à face à la Sanza elle est exactement habillée comme sur cette photo… ».

Moyen de communication?

Pour d’autres en tous cas, celle photo n’est qu’un moyen utilisé par madame Tsafack pour communiquer sur son nouvel album : « Très belle communication en image. Un peu à l’américaine. Je voudrais juste te suggérer de ne pas accepter des prises de photos avec des personnes au hasard. Ces gens finissent par fragilisé ta com en les mettant dans les réseaux sociaux sans tenir compte de ton image et d’autres même pour te rabaisser. La qualité du téléphone même laisse souvent à désirer. Si non tu es ravissante sur cette photo », écrit un internaute.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici