Marthe Cécile Micca : « Maurice Kamto ne sera jamais président au Cameroun c’est une certitude »

L’écrivaine proche du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), crache son venin sur le président national du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc).

« Maurice Kamto ne sera jamais président au Cameroun c’est une certitude. Au regard du caractère violent de ses militants et sympathisants les Dieux et les Ancêtres ne faciliteront jamais les circonstances en sa faveur pour qu’il accède à la magistrature suprême. Le ciel et la terre sont témoin », a écrit Marthe Cécile Micca dans une publication ce mardi 15 juin 2021.

Elle fait cette sortie après une tribune où elle dénonçait le vandalisme de nos ambassades.  « Après l’Ambassade du Cameroun en France, en passant par l’ambassade du Cameroun en  Allemagne c’est autour de l’Ambassade du Cameroun à Bruxelles de connaitre le spectacle macabre des intrusions vandales d’une cohorte de talibans ethno fascistes dont l’overdose de la haine porte atteinte à la stabilité des institutions Camerounaises internationales », a-t-elle publié dans un texte au vitriol ce lundi.

La diaspora

Pour elle, ces nouvelles poches de conflits asymétriques sont la manifestation des prétendus Camerounais d’aucuns sans statut juridique de citoyens Camerounais de la diaspora ayant pour ambition la désacralisation de l’administration diplomatique chère à la promotion internationale de chaque état.

« Ce vandalisme primaire et bestial traduit le manque d’innovation et la démence imaginative d’une meute de zélotes incapable de poser des actes de bravoure pour le rayonnement de leur état. Le registre animalier et ordurier des expressions forts du genre: » le C.. de ta mère » a vulgairement été utilisé par un Camerounais qui médite son sort pour avoir dénigré le porteur de l’architecture institutionnel du Cameroun et ses parents. Ces propos de bas étages, traduisent de la crise de socialisation politique dont sont victimes certains compatriotes tapis dans l’ombre des réseaux sociaux et pour beaucoup dans les ghettos d’une certaine diaspora », a-t-elle poursuivi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici