L’accusé a été appréhendé grâce aux caméras de surveillance installés à l’extérieur des bâtiments.

N’eut été les caméras de surveillance installées à l’extérieur des bâtiments, le proviseur du lycée Beka-Hossere dans le département de la Vina, région de l’Adamaoua, serait en train d’être pointé du doigt, pour des faits présumés de détournements la semaine dernière.

Pourtant, c’est un élève de la classe de « 3ème espagnol » dont l’identité n’a pas été dévoilée à la presse, qui est le coupable. Il a volé la somme de 900 000 FCFA dans le bureau dans le tiroir du bureau du proviseur, Monsieur Mermo Bouboul.

Selon le reportage diffusé par Canal 2 international, le jeune garçon a effectué un travail de fourmi pour réussir son coup. Il a creusé trois ouvertures sur les murs en bétons avant de se retrouver dans le bureau du responsable d’établissement.

Après avoir éventré le mur de la salle d’informatique, il a ensuite répété le même geste au bureau du censorat ainsi qu’au provisorat.

Selon le proviseur du Beka-Hossere, le voleur a été appréhendé au domicile de ses parents après une descente qu’il y a effectué avec les forces de l’ordre.

« Il a dépensé 14000, il a eu à donner une somme de 10000 à son papa », déclare-t-il au microphone de la chaine verte. Ce qui laisse croire que la somme de 876 000FCFA a été récupérée.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici