La star sud-africaine de « Jerusalema », Master KG, lance un nouveau single avec Akon

Le Sud-Africain Master KG est un DJ producteur de 25 ans dont la chanson gospel « Jerusalema », avec la voix zouloue de son compatriote Nomcebo Zikode, a été écoutée plus de 210 millions de fois sur Spotify, 415 millions de fois sur YouTube et 7 milliards de fois sur TikTok.

 » Quand je regarde les statistiques, les chiffres, cela me surprend toujours, personne n’aurait pu prédire cela « , dit-il. ‘Jerusalema’ a été la chanson la plus demandée sur Shazam pendant huit semaines à l’automne 2020.

L’histoire est connue. Sorti fin 2019, le single a connu une nouvelle vie lorsqu’il est devenu viral sur les médias sociaux — les diverses chorégraphies du public adorant le morceau se sont répandues sur Internet et dans la vie de tous les habitants du globe.

La vie de la chanteuse Nomcebo Zikode a également changé. Lorsqu’il l’a approchée pour prêter sa voix à « Jerusalema », elle envisageait d’abandonner la musique. Aujourd’hui, elle vient de sortir un album.

Et Master KG est également de retour avec un nouveau single « Shine Your Light », une collaboration afro-pop avec l’artiste hip-hop sénégalo-américain Akon et le DJ français David Guetta.

L’artiste talentueux était heureux de travailler avec ses deux pairs de l’industrie musicale de renommée internationale.

« Vous savez, pour moi, David Guetta et Akon représentent tous deux l’amour, l’unité et la solidarité, et c’est la raison pour laquelle je les ai choisis pour faire cette belle chanson avec eux, parce que ma musique aussi représente un peu la même chose. L’amour, l’unité et les ondes positives. »

Master KG vivait avec sa mère dans la petite ville de Calais, dans le nord-est de l’Afrique du Sud. Elle travaillait comme employée d’hôtel et son père est enseignant. Il s’est vraiment mis à la musique lorsqu’un oncle lui a offert son premier ordinateur en 2013.

Celui qui se décrit comme le garçon du village possède désormais un studio d’enregistrement près de Johannesburg et a depuis été désigné comme l’une des 30 personnes de moins de 30 ans les plus influentes du continent par Forbes Africa.

Il a même acheté une maison pour sa mère et en a construit une autre pour sa grand-mère.

« Grandir dans le village, vous savez, ce n’est pas vraiment facile. Parce que beaucoup de gens vous critiquent, ils disent ‘Qu’est-ce que tu fais ? Qu’est-ce que c’est que ça ? C’est ce que font les gens dans les villes », et tout ça, alors ces choses-là, ils disent qu’elles peuvent même finir par vous faire abandonner. Mais j’ai continué à aller de l’avant parce que je croyais que, vous savez, cette vie que je vis n’est pas pour moi, je vais la changer et je vais travailler plus dur. »

Avec son dernier projet, Master KG est prêt à utiliser son génie musical pour que la culture riche et diverse de l’Afrique continue de briller une fois de plus à travers le monde.

« Oui, je crois que l’Afrique se réveille, c’est pourquoi je porte même ce (sweat-shirt sur lequel on peut lire « so » sur le devant), parce que vous savez, nous ne faisons que commencer, vous savez, les choses ne font vraiment que commencer. On est vraiment sur la bonne voie, tu sais, musicalement et socialement et d’autres choses. Je crois juste que c’est, tu sais, notre temps. C’est notre heure. Cela a été un long moment à venir. Maintenant c’est le moment pour nous de briller.  »

Déjà deux albums dans sa carrière à succès, Master KG espère sortir son troisième projet, encore sans titre, plus tard cette année.

 » Pour le titre de l’album, les fans doivent m’aider, m’aider à trouver un titre, ce sera un album dédié au monde, riche des rencontres que j’ai faites.  » Quand on lui dit qu’il risque de recevoir un nombre colossal de propositions, il rit : « il y en aura forcément un qui conviendra ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici