Barça: Koeman accuse Allan Nyom de l’avoir insulté plusieurs fois

L’entraîneur du Barça, Ronald Koeman, accuse Allan Nyom, joueur de Getafe, de l’avoir insulté. Le Camerounais a été au centre du jeu lors de la défaite du Barça (0-1), tant pour son apport dans le jeu que pour son comportement très limite sur le terrain.

Une journée assez spéciale dans le football espagnol. En effet, ce samedi, Séville est tombé à Grenade (0-1), le Real Madrid s’est fait surprendre par le promu Cadix (0-1) et le Barça a chuté contre Getafe (0-1). Une défaite face à la dureté et l’agressivité des joueurs de Jose Bordalas qu’a eu du mal à encaisser Ronald Koeman.

Il n’a pas aimé et le dit haut et fort. Mal à l’aise après la défaite du FC Barcelone concédée samedi soir à Getafe (1-0, 6e journée du championnat d’Espagne), Ronald Koeman a révélé le comportement anti-sportif d’un des joueurs adverses. Pour le manager néerlandais, le méchant s’appelle Allan Nyom. Le Camerounais, déjà auteur d’un coup de coude plus que limite sur Lionel Messi, aurait eu des échanges tendus avec le coach blaugrana.

« Nyom m’a insulté. Il a montré beaucoup de manque de respect, je ne l’accepterai pas, a poursuivi le vainqueur de la C1 en 1992 avec le Barça. Nous ne pouvons pas laisser faire ce genre de choses dans un sport moderne. »

Bordalas: « Je doute fort que Nyom ait utilisé ces mots »

Au coup de sifflet final, Koeman s’est d’ailleurs approché de son homologue, José Bordalas, et pas seulement pour le féliciter. « J’ai dit à son entraîneur que Nyom m’avait montré un manque de respect. Il m’a dit des choses très laides à deux ou trois reprises, je ne vais pas le répéter. J’ai dit à son entraîneur de parler à son joueur parce qu’il n’a pas à faire ça. » « Je n’ai pas encore parlé avec le joueur, je le ferai demain, calmement. J’ai déjà dit à Ronald que je lui parlerai demain car les insultes n’ont pas leur place dans notre équipe mais j’insiste sur le fait que je doute fort que Nyom ait utilisé ces mots », a commenté José Bordalas en conférence de presse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici