Les cas de Covid-19 explosent en Afrique avec plus de 6 millions de cas

Le Covid-19 déferle en Afrique avec un nombre moyen record de nouveaux cas, selon un décompte de l’AFP basé sur des sources officielles, mardi à 18 h 15 GMT.

Il précise que 6 009 854 cas ont été officiellement recensés dans les 54 nations et territoires d’Afrique depuis la découverte du virus en décembre 2019 en Chine.

Le nombre de nouveaux cas augmente de plus de 41 400 par jour, soit une hausse de 13 % par rapport à la semaine dernière et un rythme encore jamais observé sur le continent.

Le nombre de cas confirmés ne reflète qu’une fraction du nombre réel d’infections, les différents pays ayant également des pratiques de comptage et des niveaux de test variables. Le manque de capacité de dépistage peut entraîner une sous-estimation des statistiques.ADVERTISEMENT

Le nombre de nouvelles infections est en hausse en Afrique depuis la mi-mai.

La Libye a connu la croissance la plus rapide avec 1 560 nouveaux cas quotidiens, soit un bond de 260 %.

Le Mozambique est deuxième avec une moyenne de 1 380 nouveaux cas, soit une augmentation de 77 %, et le Maroc avec 1 190 nouveaux cas, soit un bond de 70 %.

En termes de nombre total de nouveaux cas détectés, l’Afrique du Sud est le pays le plus touché avec 2 219 316 cas. Elle représente 45 % des nouveaux cas recensés chaque jour sur le continent.

Cependant, le nombre de nouveaux cas quotidiens en Afrique du Sud a diminué ces derniers jours, de 6 % avec 18 340 cas quotidiens moyens.

Le pays a atteint son pic entre le 2 et le 8 juillet, lorsqu’une moyenne quotidienne de 19 956 cas a été signalée.

Après l’Afrique du Sud, la Tunisie est le deuxième pays qui enregistre le plus de nouveaux cas avec 7 820 cas par jour en moyenne, soit une augmentation de 47 %.

La variante Delta étant très présente dans le pays, l’Organisation mondiale de la santé a déclaré à l’AFP que « la situation sanitaire est grave et tous les indicateurs sont au rouge ».

De manière générale, l’Afrique souffre d’une répartition inégale des vaccins dans le monde. Pour 100 habitants, seules 4 doses environ ont été administrées sur le continent alors qu’en Europe, près de 72 l’ont été, selon un décompte de l’AFP basé sur des sources officielles.

Au niveau mondial, la pandémie ne recule qu’en Amérique latine et dans les Caraïbes où les contaminations ont diminué de 7 % par rapport à la semaine dernière.

En Europe, les nouveaux cas sont en hausse de 25 %, de 22 % au Moyen-Orient, de 17 % en Asie et de 97 % aux États-Unis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici